Arts dans ma ville - Lamentin


La compagnie Kaméléonite, soucieuse d’oeuvrer à  une éducation artistique auprès  des populations du territoire  propose de construire, sur deux saisons consécutives de 2016 à 2018, un  lien avec la commune du Lamentin Martinique à travers le projet “Arts dans ma ville”. Eduquer, valoriser, sensibiliser, rassembler par la danse, la performance et les arts plastiques. Enfants, adolescents et séniors s’engagent sur un parcours artistique ...

De 2016 à 2018, Arts dans ma ville a été  soutenu par le contrat de ville du Lamentin, l’Acsé, la Dac Martinique, la caisse des dépots et consignation Antilles-Guyane, la collectivité territoriale de Martinique.

Les publics, les étapes, les temps forts dans le sous menu.


The Kameleonite company aims at working for an artistic education among the populations of a specific  territory and therefore proposes to build a link with a town of Martinique through the project "Arts dans ma ville" during two cultural seasons from 2016 to 2018. Teaching, adding value, raising awareness, gathering people  through  dance, performance and visual arts. Children, teenagers and seniors follow an artistic path...

In 2016, Arts dans ma ville was supported by le contrat de ville du  Lamentin, l’Acsé, la  Dac Martinique, the Caisse des dépots Antilles-Guyane, the territorial collectivity of Martinique.

Audiences, steps and highlights are listed below.


PaSSaGe(s) et Mur-Mur

Saint-Pierre


Bien souvent, j’ai été séduite par la beauté, l’étrangeté et la résonance de certains bâtiments de Martinique, je parle de cours, de ruines, de murs d’habitations, de presbytères, ou même de murailles de monuments ; tous tant éprouvés aux phénomènes climatiques et géologiques… Ou bien réhabilités dans leur particularité historique… En ce sens Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire, située au Nord de la Martinique, source d’inspiration par son souffle particulier, chargée de lieux magnifiques qui marquent le temps, est propice à accueillir mon travail sur trois saisons de 2018 à 2021.

Bien souvent, j’ai vu à travers  un mur de pierres, un corps enfoui, un mur d'images, un mur numérique et un mur virtuel, un corps projeté, un mur qui sépare, abrite, protège, un corps rebelle, un corps en mouvement, un mur de transition... un mur de PaSSage(s) ! Marlène Myrtil

Sur la saison 2018-2019, le projet d’éducation artistique et culturel Mur-Mur avec la classe MANAA du lycée Victor Anicet s’articule sur le montage d’une performance en extérieur pour mai 2019. Parrallèlement la compagnie est création du duo PaSSaGe(s) dont la première se déroulera lors des Journées Européennes du Patrimoine sur la ville de  Saint Pierre.




 
 
Blog Summary Widget